Programme Annuel 2017

Concert

Vendredi 16 juin 2017, 20h30. Eglise de Coudehard. Tarif : 5 €

  • Artiste: Elina Duni
  • Nom du spectacle : Partir
  • Interprétation, textes, musiques et arrangements de chansons traditionnelles: Elina Duni

Présentation:

Née en Albanie et installée en Suisse, la chanteuse Elina Duni s’est particulièrement fait remarquer grace à son album en quartet, "Dallëndyshe" (Hirondelle).

C'est en solitaire qu’Elina Duni prend cette fois possession de la scène, accompagnée simplement de quelques touches de guitare, de percussions ou de notes posées sur le piano. Un cadre très intimiste pour nous chanter son Albanie, son voyage et sa trajectoire, tant humaine qu’artistique.

Nous sommes tous en partance, amenés à être arrachés de ce que l’on aime, et c’est le point de départ de cette création d’Elina Duni. À travers la musique et les textes de « Partir », nous traversons avec elle les abîmes de la douleur, le cœur âpre comme un désert, pour finalement arriver à l’ultime refuge : la joie. C’est avec sa voix, qu’elle accompagne d’une guitare, d’un piano ou parfois d’un def, que le miracle opère, rendant ce voyage à la fois singulier et universel.

Ce que la presse en dit:

"A partir de ces chants d'antan, elle recrée une matière neuve, organique, mystérieuse, des atmosphères hantées par les fantômes d'amants malheureux, de bergers solitaires et de héros oubliés." Télérama

Contact :

www.elinaduni.com

Théatre

Vendredi 19 mai 2017, Eglise de Coudehard, 20h30. Tarif: 5€

  • Nom du spectacle : Quel petit vélo… ?
  • Artiste : Petit Bois Cie
  • Distribution: d’après Georges Pérec
  • Mise en scène: Jean-Jacques Mateu
  • Avec Simon Giesbert, Benjamin Hubert, Damien Vigouroux
  • Lumière:  Mathilde Montrignac 

Présentation:

Les trois jeunes comédiens de Petit Bois Cie proposent une fantaisie scénique à partir du fameux texte de Georges Perec : Quel petit vélo à guidon chromé au fond de la cour ? La fin des années 50 ou le début des années 60. En tout cas pendant les « évènements » en Algérie.

Un chœur de jeunes gens, tous parisiens, des loustics, des pékins, des sans grades. Tous en âge d’être appelés en Algérie, tous amis indéfectibles d’Henri Pollack, Maréchal des Logis à Vincennes, exempté, lui le chanceux. Une épopée burlesque, à la fois mineure et intime, majeure et historique… 

Quel petit vélo… ? est un récit drolatique qui mêle rimes, références littéraires et figures de style pour animer nos esprits et nos zygomatiques. Les comédiens jouent des mots et des sons pour nous embarquer dans cette aventure réjouissante, d’apparence légère et loufoque, mais qui révèle aussi les ambitions et utopies de la jeunesse à ce moment difficile de l’Histoire…

Ce que la presse en dit:

"Cette pièce de Petit Bois Cie, avec Jean-Jacques Mateu à la baguette, présente donc trois loustics, forcément jeunes, qui essaient tant bien que mal de faire réformer un de leur comparse. Cadrages héroïques, postures chevaleresques, avec en toile de fond, l’amitié, la solidarité et l’esprit collectif. A mi-chemin entre la vielle opérette et le nouveau cinéma. Que du bonheur !" 20 minutes

Contact :

www.petitbois-cie.fr

Sorties sur le champ de bataille

Rendez-vous au Mémorial, à 14:30, uniquement sur inscription et réservation. Participation libre.

Les Polonais

samedi 3 juin 2017

Le 19 août 1944, deux colonnes de la 1ère division blindée polonaise prennent position respectivement sur la cote 262 nord et Chambois, coupant les axes de repli de l’armée allemande en déroute. Par cette action, au débouché du Couloir de la Mort, elles viennent fermer la poche de Falaise Chambois.

Les troupes polonaise du général Maczek vont, jusqu’au 21 aout, subir les contre-attaques des Allemands encerclés. Les Polonais débordés de part et d’autre, coupés de leurs arrières, sans ravitaillement, vont réaliser l’un des plus beaux faits d’armes de la bataille de Normandie.

Ce sont ces lieux que le mémorial de Montormel propose de faire connaître au public, dans le cadre d’une visite guidée, de la cote 262 Nord à Chambois.

Les Canadiens

samedi 15 juillet 2017

Le 18 août 1944, il est environ 13h quand les premiers éléments canadiens pénètrent dans Trun en flamme. Le 19 août 1944 en début de matinée, un détachement du South Alberta commandé par le major Currie investit Saint Lambert sur Dives. Les derniers ponts disponibles pour la retraite allemande sont tombés dans les mains des alliés.

En sous effectifs, les Canadiens vont infliger de lourdes pertes aux allemands et gêner considérablement leur repli. Le 21 août à midi deux bataillons de la 4e division blindée canadienne effectuent la jonction avec les Polonais du général Maczek sur la commune de Coudehard. La poche de Falaise Chambois est définitivement fermée.

Nous vous proposons de vous entrainer sur leur pas dans ces événements décisifs de la campagne de Normandie.

Nouveau! La poche de Falaise-Chambois

samedi 12 août 2017

Du 15 au 21 août 1944, la Vallée de la Dives va être le théâtre de l’une des plus grandes batailles de la seconde guerre mondiale. Cette bataille décisive va précipiter la libération de Paris et de l’ensemble du territoire national. C’est tous les aspects de cet affrontement que nous vous invitons à découvrir, à travers un parcours qui va nous entraîner de Chambois à Tournai en passant par Aubry et Saint Lambert pour finir par le célèbre couloir de la Mort à Coudehard et Montormel.

Moins spécialisée que les autres sorties, cette visite s’adresse à un large public et vous permettra d’avoir une vision globale des événements.

Exposition - art contemporain

Samedi  1er juillet au dimanche 3 septembre  2017

Nicolas Tourte: Installation  & Vidéo

L’artiste : 

Né à Charleville-Mézières, Nicolas Tourte vit à Lille et travaille en tous lieux.Il est représenté par la galerie Laure Roynette, à Paris.

Son travail questionne avec humour et dérision la place de l’homme dans l’univers. Il traite principalement des cycles, de la répétition et de la notion de virtuel.

Tout débute par l’analyse dilettante et étendue des terrains dans lesquels il circule. Lors de ses voyages, dans l’ordinaire, il collecte des anecdotes, des images fixes et animées. Il met en scène les cycles et les mécanismes invisibles qui régissent nos vies. Une partie de ces représentations s’apparente à des notes impulsives, des ready-mades inavoués, des idées qu’il s’empresse d’immortaliser pour passer à d’autres. Le reste sommeille, en attente, dans ce qui pourrait être un vivier, une banque de nourritures et de ressources visuelles qui portera ses dividendes dans l’inframince* d’une rencontre fortuite.

*Inframince : Concept esthétique créé par Marcel Duchamp désignant une différence ou un intervalle imperceptible, parfois seulement imaginable, entre deux phénomènes.

Contact :

www.nicolastourte.net

Ce qu’en dit la presse :

"Le Lillois aime en outre l’idée que « les minéraux, les fossiles, la terre gardent des infos... plus sûrement qu’une clef USB ou un disque dur ». Des propos qui trahissent l’adolescent fasciné par la géologie, l’archéologie, le monde aquatique, puis le jeune homme rebuté par l’ordinateur." La Voix du Nord

Visite libre tous les jours de 9h30 à 18h

Commémorations officielles du 72e anniversaire de la fin de la bataille de Normandie

Samedi 27 août 2016

  • dépôt de gerbes à Chambois
  • cérémonie civile, dépôt de gerbes et cocktail à Montormel
  • messe à Chambois

En présence de la compagnie d'honneur de la 10e brigade de cavalerie blindée de Swietoszow (Pologne) et de la fanfare militaire de la 11e division blindée de Zagan (Pologne).

Suivies le lendemain d'une messe et cérémonie au cimetière militaire polonais de Langannerie.

(protocole et horaires à confirmer)